Mon programme alimentaire spécial forme à l’entrée de hiver

L’arrivée de l’automne rime avec les premiers froids, les virus et la fatigue. Pour préserver ou retrouver l’énergie, il faut adopter les bons réflexes : pratiquer une activité physique régulière, veiller à la qualité de son sommeil et adopter une bonne alimentation.

Variez les aliments vitaminés
L’automne est idéal pour faire le plein de fruits et légumes variés. Châtaignes et potirons sont riches en minéraux, antioxydants et oligo-éléments. Le raisin, aliment star de la saison, contient du magnésium, précieux ingrédient antifatigue, et des glucides pour fournir de l’énergie toute la journée. Les prunes, riches en fibres digestes, sont recommandées avant tout effort physique ou intellectuel. Les noix et noisettes regorgent de bons acides gras et d’oméga 3, essentiels pour lutter contre la fatigue nerveuse.

Privilégiez le nutritif et le chaud
Manger en se calant sur les saisons permet d’adapter les besoins alimentaires de notre organisme aux aliments disponibles à chaque mois de l’année. Pour des repas réconfortants qui réchauffent le corps, les potages ou les veloutés sont de mise. Et pour éviter les carences en vitamine D, responsables de fatigue et parfois de dépression, il est conseillé de consommer régulièrement des poissons gras tels que saumon, maquereau, sardine ou hareng.