Santé Adolescents

Veillez sur son temps de sommeil

Deux-tiers des 15-18 ans dorment moins de 8 heures par nuit en semaine [1]. Réseaux sociaux, jeux vidéo… le temps passé devant les écrans grignote sur leur temps de sommeil. Solutions pratiques pour « remettre les pendules à l’heure ».

Les écrans en mode pause dès 19 h

La lumière bleue diffusée par les écrans dérègle l’horloge biologique et retarde l’endormissement. Aussi, il est impératif d’instaurer un couvre-feu digital au moins 2 heures avant le coucher. Proposez à votre adolescent d’écouter de la musique ou de lire à la place.

Des levers et couchers à heure régulière

Levers et couchers tardifs fréquents déséquilibrent le sommeil. Pour pallier cette irrégularité des rythmes, établissez un « contrat de sommeil » avec votre adolescent : lever et coucher si possible à la même heure, en évitant les trop longues grasses matinées du week-end.

Une activité physique au programme

Incitez-le à faire du sport de façon régulière. Celui-ci favorise un endormissement plus rapide et un sommeil plus profond. Rappelez-lui enfin d’éviter la consommation de boissons comme le soda, le café, l’alcool ou encore le tabac, connus pour leurs effets excitants.

La phytothérapie et l’aromathérapie comme coup de pouce !

Si malgré tout, il peine à s’endormir, des plantes relaxantes ont fait leurs preuves : valériane, passiflore ou tilleul en gélule, en comprimé ou en tisane. Pensez aussi aux sprays d’oreillers ou aux huiles essentielles. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.   

[1] Etude de l’Institut national du sommeil et de la vigilance de 2019.