Dossier du moment

Un asthme sous controle

L’asthme nécessite une prise en charge sur la durée. Mais grâce à des traitements efficaces, il est possible de réduire les crises et de mener une vie normale. 

Maladie chronique des bronches, l’asthme peut apparaître dès l’enfance et engendrer
des crises caractérisées par plusieurs symptômes, variables en intensité et fréquence, tels que :

  • Difficultés à respirer, essoufflement ou oppression thoracique,
  • Toux sèche devenant grasse,
  • Respiration sifflante.  

Différents facteurs peuvent déclencher l’asthme et évoluer au fil du temps. On retrouve principalement les pneumo-allergènes (pollens, aliments, acariens…). Un effort physique (asthme d’effort), la pollution et le stress sont parfois aussi en cause.   

La crise d’asthme est soulagée par la prise d’un médicament adapté prescrit par le médecin, appelé bronchodilatateur (inhalé, par voie orale ou injecté).

Pour éviter que les crises ne se répètent, s’intensifient et que l’inflammation des bronches persiste ou s’aggrave, la prise d’un traitement de fond au long cours (anti-inflammatoires ou antiallergiques bronchiques) est indispensable.

Mieux gérer votre asthme au quotidien

Un suivi régulier permet de limiter les crises, les absences à l’école ou au travail, les risques d’hospitalisation, de préserver votre fonction respiratoire et d’être moins gêné pour mieux dormir ou faire du sport. Cela passe par :

  • L’utilisation correcte et appropriée des aérosols ou bronchodilatateurs,
  • Leur prise chaque jour sans oubli,
  • La surveillance régulière de votre souffle,
  • La nécessaire adaptation du traitement selon l’état respiratoire et l’anticipation
    des crises,
  • L’aménagement de votre environnement (aérer le logement, éviter les acariens…).

Pourquoi ne pas tenir un carnet de suivi quotidien pour consigner les prises de votre traitement ou ses éventuels effets indésirables ? Plusieurs applications sont également disponibles, comme Asthm’Activ, développée par l’Assurance Maladie.

L’asthme chez un enfant doit tenir compte de son vécu et de ses habitudes. Élaborer un Projet d’accueil individualisé entre le médecin scolaire, le directeur de l’école et les parents facilite
la scolarité. 

Bien connaître la maladie pour une meilleure qualité de vie

L’éducation thérapeutique est une démarche qui permet d’acquérir des compétences et connaissances utiles à la bonne information et compréhension de votre maladie. Elle passe par des séances ou ateliers personnalisés proposés à l’hôpital ou par un professionnel de santé (médecin, infirmier, kiné). Saviez-vous qu’il existe également des écoles de l’asthme ? Objectif : vous apprendre à mieux contrôler votre asthme et à tout savoir sur vos traitements. Pour consulter la liste d’une structure près de chez vous, rendez-vous sur le site Asthme et Allergies

Enfin, n’hésitez pas à vous rapprocher d’associations de patients pour vous aider si vous en ressentez le besoin.

 

Connaissez-vous les entretiens asthme proposés en pharmacie ? 

Si vous êtes asthmatique et que vous débutez ou prenez un corticoïde inhalé pour plus de
6 mois, votre pharmacien peut vous accompagner dans votre suivi au sein d’un espace de confidentialité dédié. Un premier entretien est mené pour connaître votre niveau d’information sur la maladie, cerner vos besoins et vous rappeler comment bien utiliser votre inhalateur ou mesurer votre souffle. Un deuxième rendez-vous est l’occasion de faire le point sur le suivi de votre traitement au quotidien en prenant en compte vos difficultés éventuelles.
Votre pharmacien vous prodiguera également des conseils pour éviter les crises.
Un autre entretien est prévu l’année suivante.

10 % des enfants présentent des signes d’asthme (Enquête de Santé publique France, 2020).