Dossier du moment

Protégez vos yeux ! 

Avez-vous pensé à votre santé visuelle ? Elle passe par un contrôle régulier de la vue et de bonnes habitudes au quotidien. 

Adopter une bonne hygiène des yeux

  • Contre le soleil : portez des lunettes de soleil dès que les rayons UV sont là et n’exposez pas les yeux des plus jeunes sans protection adaptée pour éviter tout risque d’atteinte de la cornée.
     
  • Gare aux écrans ! : protégez vos yeux de la lumière bleue en vous équipant de verres filtrants et en gardant une distance suffisante.
     
  • Aérez-vous : les études scientifiques sont formelles, passer du temps à l’extérieur est un bon moyen de réduire le risque de myopie.
     
  • La santé visuelle est aussi dans l’assiette : les vitamines A, C, E des agrumes, fruits rouges, poissons gras et oléagineux aident à conserver une bonne vue.   
      

Tester sa vue régulièrement

Une visite chez l’ophtalmologue s’impose à tous les âges de la vie… et de la vue !

  • De la naissance à l’adolescence : des visites médicales obligatoires sont prévues à 8 jours, 4 mois et 9 mois, puis à 2 ans. Ces contrôles permettent de vérifier la bonne vue et de détecter d’éventuels défauts visuels comme un strabisme.
    Faites également contrôler les yeux de votre enfant avant l’entrée au CP et au collège. Des étapes charnières pour repérer un trouble de la vision comme une myopie ou un astigmatisme.
     
  • Entre 18 et 50 ans : durant les études, puis au travail, la vision de près est sollicitée. Faites contrôler votre vue au moins tous les 2 ans et signalez toute fatigue visuelle.  Soyez d’autant plus vigilant.e si vous êtes diabétique ou avez des antécédents familiaux de maladie visuelle.  
     

Renforcer le suivi après 50 ans

Consulter un ophtalmologue chaque année permet de repérer et traiter différents troubles et maladies de l’œil.

La presbytie apparaît inéluctablement entre 40 et 50 ans. Elle se manifeste par une difficulté à lire de près ou par un manque de lumière. Le port de lunettes améliore le trouble. 

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA) peut entraîner une perte progressive de la vision centrale. Détectés à temps, ces troubles peuvent être corrigés par laser ou traitement oculaire.

La cataracte, liée à un manque de transparence du cristallin, entraîne éblouissement nocturne et absence de vision des contrastes. La chirurgie peut en réduire les troubles.

Le glaucome ne donne aucun signe détectable, mais se traduit par une pression anormalement élevée de l’œil. Un fond d’œil annuel est recommandé.
 

 

Halte aux yeux secs ! 

Avec l’âge, la pollution et, surtout, le travail sur écran, la sécheresse oculaire provoque irritations, inconfort et yeux rouges. Vous pouvez prévenir ce syndrome en faisant de régulières pauses visuelles et en vous forçant à cligner des yeux. Pour une meilleure hydratation de la surface de l’œil, sérum physiologique ou larmes artificielles sont disponibles sous forme de gel, collyre ou spray. Demandez conseil à votre pharmacien.  

1/3 des Français ne portent pas régulièrement leurs lunettes au volant (Sondage OpinionWay, juillet 2021).