Les indices de protection solaire

Avec l’arrivée de l’été, les crèmes solaires prolifèrent, les indices aussi. Comment s’y retrouver et quelle protection privilégier ? Mode d’emploi.  

UVA, UVB et index UV : quelles différences ?

Les rayons ultraviolets (UV) ne représentent qu’une très petite partie des ondes électromagnétiques émises par le soleil. Deux types d’UV franchissent la couche d’ozone :

  • Les UVA, présents toute l’année, représentent 95% des UV. Pénétrant profondément et lentement l’épiderme, ils sont responsables du vieillissement cutané.
  • Les UVB, très puissants, sont à l’origine du bronzage, mais aussi des coups de soleil, réactions allergiques et cancers cutanés.
  • L’index UV est une échelle universelle qui évalue l’intensité du rayonnement UV et les risques d’une exposition solaire pour la peau.

 

SPF, SFP ou IP, qu’est-ce que cela veut dire et est-ce que tous se valent ?

-          L’Indice SPF correspond à « Sun Protection Factor » ou en français FPS pour « Facteur de Protection Solaire ». Certains produits mentionnent aussi indice IP pour « Indice de Protection ».

-          L’indice mesure l’efficacité du filtre contre les rayons UVB et s’exprime sous la forme d’un chiffre compris entre 5 et 50. Un indice 40 multiplie ainsi par 40 le temps d’exposition sans apparition de coup de soleil.

Cette méthode de calcul est identique pour chaque fabricant et marque. 

Leur affichage sur les crèmes solaires est obligatoire.