Comment bien prendre sa tension ? Trois conseils pour de bonnes mesures

Prendre sa tension artérielle, c’est possible et c’est même recommandé dans le cadre de son traitement contre l’hypertension. Si la mesure est très facile, elle n’exclut pas une formation aux bons gestes de mesure et des visites régulières chez son médecin.

Chez soi, au calme, les mesures tensionnelles sont plus précises qu’une mesure occasionnelle dans le cabinet médical ou chez son pharmacien. D’autant plus lorsqu’on est sujet au stress de la consultation. 

Si l’automesure tensionnelle est devenue un outil indispensable pour apprécier ses efforts hygiéno- diététiques et l’efficacité de son traitement, gare aux erreurs de mesures et aux interprétations erronées.

Nos conseils avant de vous lancer :

1. S’INSTALLER AU CALME

Avec ou sans hypertension, la tension artérielle n’est pas stable et fluctue en fonction de l’environnement et de l’activité.

Pour mesurer votre tension, préférez un moment calme, au repos, en position assise.

2. PLANIFIER SES MESURES RAISONNABLEMENT

Les médecins recommandent d’appliquer simplement « la règle des 3 », à savoir :

  • 3 mesures le matin, avant le petit déjeuner
  • 3 mesures le soir avant le coucher
  • 3 jours de suite, dans la semaine précédant une consultation médicale.

3. CHOISIR UN APPAREIL FIABLE

Les modèles au poignet ont souvent la préférence des patients pour prendre leur tension. Leur utilisation nécessite néanmoins une position bien précise avec les « bras croisés » sur la poitrine.

D’usage plus simple et donc plus fiable, le tensiomètre avec brassard positionné sur le bras est à recommander en premier.

Le choix d’un appareil d’automesure n’est pas anodin. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin traitant.

Source : SFLHTA. Mesures de la pression artérielle : pour le diagnostic et le suivi du patient hypertendu. Novembre 2011.

Rechercher une pharmacie

Chercher la pharmacie la plus proche: