Crise de migraine : connaître les bons gestes à adopter pour limiter les douleurs

Il existe des facteurs favorisants la crise de migraine. Il est utile de les connaître pour diminuer les crises. Mais quand la crise est là, que faire pour atténuer ses effets ? 

D'où viennent les crises de migraine ? 

La migraine touche environ 12% des Français et touche 4 fois plus les femmes que les hommes. Elle se caractérise par des douleurs répétées, précédées ou non par des troubles appelés «aura».

Son origine ? Les maux de tête seraient principalement dus à une dilatation des artères au niveau du cerveau.

De plus, il semble exister une relation entre la migraine et d’autres pathologies comme l’hypertension artérielle, l’épilepsie, les maladies psychiatriques, l’anxiété, la dépression ou encore les déséquilibres des arcades dentaires.

Toute migraine importante et/ou répétée nécessite une consultation médicale.

 

Les facteurs favorisants les crises :

  • Les défauts de la vue (penser à consulter un ophtalmologiste !) et certaines luminosités
  • Le bruit
  • Certains aliments comme les fruits de mer, les agrumes, le chocolat, les noix...
  • Les boissons alcoolisées (vin blanc, champagne...)
  • L’arrêt brusque d’une consommation régulière en caféine
  • Le stress, le surmenage et la fatigue
  • La tension excessive des muscles du cou

 

Que faire lorsque la crise de migraine se déclare ?

  • Si vous êtes sujets aux migraines importantes, il est conseillé de prendre un antidouleur (paracètamol, ibuprofene ou aspirine selon vos antécédents associé à un médicament antinauséeux) dès le début des symptômes.
  • Ne pas dépasser les doses maximales préconisées pour les antidouleurs. Si à dose maximale, votre migraine n’est pas apaisée, c’est que le traitement n’est pas adapté. Si les symptômes persistent, consulter votre médecin.
  • Evitez l’usage répété de fortes doses d’antidouleurs, ceci peut entraîner des céphalées chroniques !
  • Il existe des blocs de menthol et des bandeaux qui peuvent soulager la migraine. Ils sont en vente en pharmacie.
  • En cas de migraine chronique, il existe des traitements préventifs et symptomatiques qui nécessitent une prescription médicale. Parlez-en à votre médecin.
  • En cas de mal de tête :
    - S’allonger dans une pièce calme et sombre
    - Boire une tasse de café (la caféine resserre les artères dilatées)
    - Appliquer une compresse froide sur la nuque
    - Faire des exercices de détente des muscles de la tête et de la nuque

 

En cas de persistance, d’aggravation des symptômes ou d’apparition d’effets secondaires au traitement, consultez votre médecin ou demandez conseil à votre pharmacien.

Les médicaments vous ont été conseillés à titre personnel et dans le cadre d’une pathologie précise. Ne les donnez pas à une autre personne, ne les réutilisez pas, même en cas de symptômes identiques, sans l’avis et le conseil d’un professionnel de santé !

Rechercher une pharmacie

Chercher la pharmacie la plus proche: